>
15 avril 2021

Revue littéraire : « Être à son Meilleur » – L’incroyable pouvoir des habiletés relationnellespar Isabelle Bérubé, PCC

Le pouvoir des habiletés relationnelles et Être Coach

A propos de l’auteur : Le livre « Être à son Meilleur » – L’incroyable pouvoir des habiletés relationnelles. 

Benoit Chalifoux, spécialiste des habiletés relationnelles et conférencier dans le domaine des affaires en Amérique du Nord, en Afrique et en Europe.  Il est également adjoint au vice-doyen à l’international et chargé de cours à L’École des sciences de la gestion de L’université du Québec à Montréal (ESG UQAM).

Contexte :

La lecture du livre de Benoit Chalifoux suscite une réflexion pour les coachs et les outillent pour faire une introspection sur les habiletés relationnelles qui peuvent être mise en parallèle avec les nouvelles compétences recommandées par ICF. 

Face au futur auquel les organisations seront confrontées comme : des enjeux post pandémie à l’évolution technologique.  Les compétences relationnelles seront au centre des préoccupations des organisations en changement.

Dans son livre B. Chalifoux   mentionne que dans ces contextes la collaboration, l’entraide et la connaissance de soi et des autres deviennent primordiales. Il invite ses lecteurs à se poser plusieurs questions :

  • Suis-je cohérent avec mes valeurs?
  • A quelle fréquence réfléchissez-vous à qui vous êtes et qui vous voulez devenir?
  • A quelle fréquence faites-vous une réelle introspection?

De belles questions puissantes de Coach qui incitent à faire une réflexion pour développer une meilleure connaissance de soi en étant plus conscient et cohérent de ses comportements avec notre entourage.   Selon son expérience être en présence aux autres en pleine conscience de soi incite à être plus généreux envers les autres, apporte du plaisir, de la gratitude et devient contagieux pour le climat organisationnel.

L’auteur marque ses lecteurs pas son humilité et son authenticité en nous partageant des anecdotes, des épreuves qui illustrent et facilitent la compréhension des compétences relationnelles.

Modèle :

Il nous offre un coffre à outil qui met en évidence l’importance de l’autodiscipline et de l’autodétermination comme facteurs favorisant la motivation et le bien-être. Cette dynamique de   la relation avec soi – amour propre - sera déterminante pour trouver un sens à donner à ses actions, ce qui engendre une meilleure estime de soi et un sentiment d’accomplissement et de réussite.

Selon Chalifoux, la clé de tout changement et / ou du développement personnel réussi est de placer l’individu au cœur de celui-ci par une communication efficace, de l’empathie, une maitrise de soi qui agissent comme levier de croissance pour sortir de sa zone de confort.

Les ingrédients relationnels auxquels l’auteur fait référence, selon moi, s’appliquent aussi au coaching. Le coach utilise son approche structurée et ses compétences essentielles afin d’avoir une communication centrée sur son client.  Il explore avec lui ses motifs, ses ambivalences, ses besoins (autonomie, affiliation, compétences).  

Cette communication réflexives et collaborative empreinte de compétences relationnelles de compassion et de partenariat entre un coach et son client renforce la motivation et l’engagement du coaché pour atteindre son objectif et lui permettre de s’engager dans ses actions avec conviction et confiance vers un changement transformationnel.

En conclusion

Le livre de Chalifoux, invite à l’introspection et à se connaître soi-même. 

Être un coach exige un travail sur soi en continue afin d’être en cohérence avec la posture de coach.  Les concepts de Chalifoux sont dans l’état d’esprit de ce que ICF exprime par ses 8 compétences essentielles pour être pleinement conscient et présent à son client. 

Plus que jamais les organisations auront besoin du support des coachs pour accompagner leurs employés à développer les compétences de collaboration et d’entraide.   Les coachs seront sollicités à participer aux changements organisationnels pour accompagner des leaders à développer des habiletés pour faciliter le changement dans un climat de compassion.

Un livre qui nous incite à faire un voyage à l’intérieur de soi et qui ajoute au coffre à outil du coach et du client.

Les suggestions de Benoit sont qu’autant le gestionnaire que le Coach soit à son meilleur grâce à l’incroyable pouvoir des habiletés relationnelles. 

Bonne lecture!

Isabelle Bérubé, PCC