Se discipliner pour éviter les excès du zapping
15 février 2010

Se discipliner pour éviter les excès du zappingpar Charles K. Bernier, PCC

Le zapping des tâches comporte des effets pervers : confusion, sentiment d’inachevé,  encouragement à la procrastination (tout remettre à demain, ne rien terminer),  perte de repères (on perd de vue les échéances et on ne prend pas le temps de  vérifier les dates butoir).

Adopter une  vraie discipline dans son rapport au temps, au travail et aux autres  s’avère une nécessité.  L’efficacité  n’est au rendez-vous que si on respecte des procédures.  Seuls de bons réflexes peuvent aider à  réconcilier performance et sérénité.

Voici quelques  procédures réflexes :

  1. Je donne une heure, je suis à l’heure.
  2. Je dis, je fais.
  3. Je demande, je date.
  4. J’écoute, je prends note.
  5. Je pense, j’écris.
  6. Je sors, je range.
  7. Je classe, je jette.
  8. Je m’absente, je préviens.
  9. Je reviens, je préviens.
  10. Je touche, je décide.
  11. Je téléphone, j’abrège.
  12. Je regroupe, je traite.
  13. Je m’engage, je tiens.
  14. Je fais, je fais savoir.
  15. Je commence, je termine.
  16. J’emprunte, je laisse une trace.
  17. Je pars, je fais place nette.
  18. Je doute, j’interroge.
  19. Je fais suivre, je vérifie.

Accroître  son efficacité suppose la maîtrise de certains comportements et implique le  développement d’automatismes positifs.

Lesquels  avez-vous le goût de développer ? 

Je  vous invite à vous fixer des objectifs efficaces pour chacun des nouveaux  comportements que vous désirez adopter et à vous établir un plan d’action simple  comportant trois (3) stratégies et un échéancier réaliste pour chacune.

  Ce  faisant vous contournerez le piège du «Je devrais…» et vous adopterez une  déclaration plus affirmative du genre «Je décide maintenant de …».

Bon succès dans votre démarche!
Charles K. Bernier, PCC PCC