>
18 mars 2021

La nutrition, la perte de poids et le coaching!par Comité de communication

Le mois de mars est reconnu pour être celui de la nutrition. Un thème toujours au goût du jour (sans faire un mauvais jeu de mot)!

Avec toutes les émissions de cuisine et les vidéos de recettes qui abondent sur les réseaux sociaux et ailleurs, on peut se poser la question suivante: qu’est-ce que la nutrition de nos jours?

L’équipe du Coach Québec, soucieuse de la santé physique et mentale des coachs, vous suggère la lecture du Guide d’idées et d’activités des diététistes du Canada.

Un document fort intéressant qui s’éloigne du discours des 3 repas et 2 collations par jour et qui favorise une alimentation adaptée à chacun : « La saine alimentation diffère d’une personne à l’autre et dépend de la culture, des restrictions alimentaires, des croyances religieuses, des préférences alimentaires, des aptitudes à cuisiner, des besoins nutritionnels, de l’environnement et de nombreux autres facteurs » peut-on lire dans le guide.

Comment fait-on pour s’y retrouver avec les différentes diètes et jeûnes intermittents qui se multiplient à une vitesse phénoménale? Voici ce qu’une diététicienne conseille : « Oubliez toutes les diètes à la mode et trouvez votre propre stratégie santé. Il pourrait s’agir d’incorporer à votre alimentation une méthode de cuisiner et de manger ancestrale qui est propre à votre famille et qui est issue de votre culture. Et je vous encourage à creuser en profondeur pour trouver de quoi il pourrait s’agir! »

Et comme coach, comment mieux accompagner nos clients qui souhaitent ardemment être en santé et perdre du poids?

Nous avons déniché pour vous un article (en anglais) d’une coach, Talia Cooper, ACC, qui explique qu’il est important de rester curieux ou curieuse des réelles raisons qui poussent notre client à vouloir maigrir. Selon Cooper, les raisons qui reviennent le plus souvent sont les suivantes:

« Je souhaite me sentir désirable et trouver un partenaire de vie »

« Je souhaite me sentir en contrôle de ma vie »

« Je souhaite retrouver le corps que j’avais quand j’étais plus jeune »

« Je veux être en santé »

Elle suggère ensuite de coacher son client sur le désir profond et d’éviter de mettre l’emphase sur l’apparence physique ou le poids recherché.

Cooper propose des exemples de questions puissantes pour chacune des raisons évoquées ci-haut:

« Qu’est-ce que vous souhaitez que votre futur partenaire aime à propos de vous? »

« Dans quelle situation avoir du contrôle vous a servi? Et dans quelle situation cela a pu vous nuire? »

« Comment décririez-vous ce que vous aimiez de vous à cette époque? »

« Qu’est-ce que cela veut dire pour vous être en santé? »

Elle termine son article en rappelant aux coachs qu’il est souhaitable qu’eux-mêmes aient fait cette réflexion interne sur leur image corporelle. Qu’ils soient à l’aise avec leur propre corps rendra la connexion plus puissante avec le client à la recherche de sa propre image corporelle.

L’article complet est accessible sur le document du mois de la nutrition.

Comité de communication