Oser être VRAI dans un monde « FAUX »
24 septembre 2020

Oser être VRAI dans un monde « FAUX »par ICF Québec

Le livre Oser être VRAI dans un monde « FAUX » – Comment se libérer des conditionnements et répondre avec courage à l’appel de l’authenticité (Béliveau Éditeur) marquera ses lecteurs dans leur vie personnelle, au travail et en affaires.

Son auteure, Pascale Dufresne, a secoué le Québec une première fois en 2016 avec Entre la tête et le cœur – voyage intérieur pour se découvrir et s’accepter. Cette fois, elle explore l’univers de l’authenticité, la démystifiant et traitant des freins qui empêchent d’être vrai. Pour la spécialiste, s’il était facile d’être authentique et si tous l’étaient, il n’y aurait aucun enjeu à le devenir à son tour, à l’abri des peurs et du jugement.

Authenticité de façade seulement

« L’authenticité est sur toutes les lèvres, mais ce mot ne veut presque plus rien dire. La majorité des gens se croient authentiques et veulent acheter, consommer, manger et voyager de façon authentique. Pourtant, les études sur le sujet indiquent que seulement une personne sur trois possède le niveau de conscience nécessaire pour vivre ainsi. »

Par exemple, selon Robert Kegan, psychologue et professeurretraité de l’Université Harvard, les adultes grandissent selon cinq stades de développement, tout comme les enfants :

Stade 1 → Esprit impulsif (petite enfance)

Stade 2 → Esprit impérial (adolescence)

Stade 3 → Esprit socialisé (59 % de la population adulte)

Stade 4 → Esprit d’autocréation (34 % de la population adulte)

Stade 5 → Esprit autotransformant (1 % de la population adulte)

Ses recherches ont démontré que 65 % des adultes n’atteignent pas les stades 4 et 5, et manquent ainsi d’un sens indépendant de soi. Par conséquent, ils agissent, pensent et croient en fonction de ce que les autres ressentent face à eux.

Être vrai dans un monde qui ne l’est pas

Nous vivons à une époque où il est dur d’être authentique, estime l’experte. La société dicte comment nous habiller, paraître et agir. Elle impose des standards de performance et des modèles de bien-être. On en vient à intérioriser des comportements attendus, valorisés et acceptés dans un univers d’injonctions (mode, images de beauté, définitions du succès, réseaux sociaux, bonheur, zénitude).

Oser être VRAI dans un monde « FAUX » cerne donc l’enjeu quotidien de vivre dans ce monde « faux ». « Oui, celui-ci provient de ce qui nous entoure, mais aussi de notre intérieur. Dès l’enfance, nous avons appris à penser le monde comme les autres nous l’ont demandé. Il s’est créé pour nous et autour de nous un monde "faux" et conditionné. »

Le livre invite ainsi le lecteur dans un processus d’exploration actif autour de son monde « faux » intérieur en lui permettant de développer sa conscience de soi, un essentiel pour une vie authentique. De plus, il incite à se poser la question Qu’est-ce qui m’empêche de vivre en cohérence avec qui je suis, mes valeurs et mes besoins? Inspiré d’une démarche d’évolution exhaustive de plus de 40 ans, il permet d’entreprendre un voyage au cœur de soi et de « désapprendre ».

Un guide vers l’authenticité

Oser être vrai dans un monde « FAUX », c’est un guide pour cheminer dans les huit étapes du chemin d’éveil à son authenticité. On y trouve donc dans chacune d’elles :

  • Le parcours de 3 personnes ayant répondu à l’appel de l’authenticité.
  • Un enseignement pour comprendre ses propres dynamiques intérieures.
  • De l’inspiration pour poser des actions conscientes. 7
  • Des exercices simples et des réflexions, tous offerts en mode audio sur le site de l’auteure afin de pouvoir poser le livre et se laisser guider.

« Et si nous pratiquions l’authenticité courageuse?, propose Pascale Dufresne. Nous pourrions alors laisser tomber nos masques et nous libérer des conditionnements qui nous empêchent d’être nous-mêmes. Ainsi, l’on construirait ensemble un monde vrai. »

À propos de l’auteure

Pascale Dufresne est spécialiste du développement de la personne et un des piliers au Québec du leadership authentique et humaniste. Elle a dédié sa vie professionnelle à accompagner les gestionnaires d’entreprises sur leur chemin d’éveil de conscience et vers leur humanité en explorant leurs freins à diriger selon qui ils sont vraiment. Conférencière, elle enseigne aussi dans des programmes corporatifs et dans le milieu universitaire. Son travail est inspiré d’une démarche d’évolution sérieuse et en profondeur qui existe depuis plus de 40 ans.

Pascale traite aussi de sujets touchant le leadership en tant que chroniqueuse dans les médias. Auteure d’Entre la tête et le cœur – voyage intérieur pour se découvrir et s’accepter (Béliveau Éditeur, 2016), elle a représenté l’éditeur au Salon du livre de Paris en mars 2017.

ICF Québec