Lucie Rousseau
mai 20, 2014

10 questions à une coach : Lucie Rousseau

Lucie Rousseau, MCC

Afficher le profil
  • Partagez cet article
  • A A

Lucie Rousseau est une de nos coachs exécutives d’expérience qui a débuté dans la profession en 2004 avec CDC Coaching, pour ensuite créer sa propre firme Unix Coaching.

Auparavant, elle avait connu une brillante carrière dans le monde des affaires avec notamment le ministère fédéral des Finances,  la Banque Royale du Canada, la Banque Nationale du Canada, le Fonds d’investissements NB Capital Partners, et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Avocate de formation et membre du Barreau du Québec, Lucie détient un M.B.A. en finance de l’Université McGill ainsi qu’une mineure en psychologie de l’Université de Montréal. Depuis quelques mois, elle est coach certifié MCC.

Mère de trois jeunes adultes, elle est aussi très engagée dans la communauté.  Elle a fait, entre autres, partie du comité de développement professionnel de l’Association des Femmes en Finance du Québec (AFFQ) durant sept ans.  Elle est maintenant la Chef mentor du programme de mentorat de l’AFFQ. Elle a siégé neuf ans au conseil d’administration de la Fondation Marie-Vincent, un organisme sans but lucratif qui se consacre aux enfants victimes de violence et a œuvré pendant quatre ans au conseil d’administration de Tel Aide, un organisme sans but lucratif qui offre un service d’écoute téléphonique aux personnes vivant des situations difficiles.

Pour Lucie, guider un client sur la voie du délicat équilibre entre épanouissement personnel et accomplissement professionnel constitue LE défi en coaching.

Lucie a accepté de répondre à nos 10 questions :

1. Qu’est-ce qui vous définit particulièrement comme coach?
Je pense que c’est ma capacité à créer rapidement un lien de confiance et d’intimité. On  dit que je suis facile d’approche.

2. Quelle est votre définition du bonheur?
C’est une définition presque mathématique que j’ai toujours trouvée inspirante: « Le bonheur est fonction de l’écart entre nos aspirations et nos réalisations ». En prenant bien le temps d’identifier nos aspirations profondes tout en étant conscient et réaliste quant à notre potentiel, on devient en contrôle de notre bonheur.

3. Une chose que j’ai du mal à comprendre.
J’ai du mal à comprendre qu’il y ait des gestionnaires qui cherchent encore à affirmer leur leadership par la force. C’est du pouvoir brut, pas du leadership.

4. Mes vacances de rêve.
Un voyage d’un mois au Tibet. J’ai beaucoup voyagé, souvent dans des pays qui sont maintenant plus difficiles d’accès, mais pour le Tibet tel que j’en rêvais, j’ai peur d’avoir manqué ma chance.

5. Le meilleur conseil que je n’aie jamais reçu.
« Fais-toi confiance ». Comme j’ai changé de carrière à quelques reprises, j’ai amplement eu l’occasion de le mettre en pratique.

6. Quelle est votre citation favorite?
Mes coachés la connaissent tous : « Nul vent n’est favorable pour celui qui ne sait où il va. » (Sénèque)

7. Qu’est-ce que vous appréciez le plus chez une personne?
Le courage. J’admire les gens qui se tiennent debout, qui font entendre leur voix et qui osent.

8. Quel serait le personnage historique que vous aimeriez rencontrer?
Leonard de Vinci. Un artiste, un penseur, un scientifique. Pour moi, il est l’incarnation même de la curiosité.

9. Quel est le film qui vous a marqué le plus dans votre vie?
Excalibur de John Boorman. Pour la musique de Wagner et de Carl Orff, pour la candeur du roi Arthur, pour le choc des mondes et … pour la démonstration des talents de coach de Merlin.

10. Quel est le livre que vous apporteriez si vous saviez que vous deviez passer six mois une île déserte?
À la recherche du temps perdu  de Marcel Proust. C’est un immense livre dans tous les sens du terme.  Je l’ai lu à 20 ans et j’attends l’occasion de pouvoir m’offrir le plaisir de le relire.

Autres articles intéressants

10 questions à une coach : Lucie Rousseau

mai 20, 2014

Découvrez une coach d’expérience qui a récemment obtenu sa certification MCC. [...]