ICF Synergie : La francophonie au service de nos coachs
17 mai 2018

ICF Synergie : La francophonie au service de nos coachspar Stephane Coulier

Chers coachs ICF,

Ce mois-ci, nous lançons une nouvelle rubrique qui nous fera voyager à travers différents pays de la francophonie à vous présentant des initiatives et expériences de nos collègues ICF des pays francophones. Comme c’est une habitude maintenant, nous vous faisons découvrir sous un œil ludique notre conférencière du webinaire de mai. Enfin, nous concluons en vous rappelant nos prochains événements.

Des nouvelles de la francophonie : Le coaching à impact multiple en Tunisie

L’Association Tunisienne des Grandes Ecoles (ATUGE) organise annuellement un forum qui réunit dirigeants et DRH des plus grandes entreprises, jeunes entrepreneurs et jeunes talents à la recherche d’opportunités professionnelles. Pour sa la 27ème année, le 5 avril dernier, le thème « Mobilités des Talents, Opportunités et Défis pour la Tunisie“ a été mis à l’honneur. À cette occasion, deux espaces ont été dédiés à notre Chapitre ICF Tunisie :

Une conférence animée par deux coachs professionnels sur le thème « Le coaching, facteur de rétention des talents »

Animée par Mme Rim Kassous, PCC et présidente du chapitre tunisien d’ICF, et Mme Leila Sioud - Bel Hadj Amor, PCC, cette conférence visait à enrichir la réflexion sur les raisons qui amènent les jeunes talents à quitter les entreprises et/ou le pays. Face à ce nouveau défi, en quoi le coaching peut apporter une réponse ?

Les échanges avec les nombreux dirigeants et gestionnaires présents ont été particulièrement appréciés et ont convaincus l’auditoire que le coaching pouvait beaucoup apporter dans la gestion des talents et de leur mobilité. 

Le coaching est un accompagnement au changement, or c’est bien de changement dont il s’agit : face aux besoins d’adaptation permanents de l’entreprise, le management et les RH doivent s’adapter à ces transformations et au renouvellement des générations. Les talents, eux-mêmes, doivent gérer leur besoin de changement ou leur adaptation à un environnement qu’ils ne connaissent pas.

Les niveaux d’action en coaching sont multiples :

  1. Auprès des jeunes talents, un coach pourra aider à clarifier les motivations, à trouver un sens au travail, à s’affirmer dans l’équipe, etc… Par une meilleure compréhension de soi et de son environnement, le talent pourra trouver des solutions sur place au lieu d’aller les chercher ailleurs !
  2. Au niveau des gestionnaires, un coach pourra accompagner la nécessaire évolution des styles de gestion, renforcer le leadership, développer l’aptitude à responsabiliser, à valoriser, etc… En un mot, assurer une gestion appropriée des talents !
  3. Le coaching est aussi au cœur de l’évolution de la fonction RH qui se recentre sur le développement humain pour attirer et fidéliser les ressources.
  4. Enfin, le coach est un interlocuteur de choix pour un dirigeant qui cherche à faire évoluer son entreprise à travers des défis suffisamment attractifs pour retenir les talents.

Un espace de Coaching Express

Une quinzaine de coachs ICF bénévoles ont permis à une quarantaine de visiteurs de bénéficier de séances de coaching express. Les thèmes les plus abordés à cette occasion ont été la recherche d’un emploi, la confiance en soi, la reconversion professionnelle, le lancement d’une idée de projet.

Devant le succès de cette deuxième année de collaboration avec l’ATUGE, le chapitre ICF Tunisie va organiser des séances de coaching d’équipe sur le Leadership pour les membres du Club ATUGE au Féminin. Ce partenariat est appelé à grandir afin de mettre le coaching au cœur de la performance des entreprises.

Retour sur le webinaire d’avril : « E-coaching, coaching 3.0, coaching à distance»

Présentation de Stéphanie Dillière Brooks :

a. Quel est le trait de votre caractère qui vous est le plus utile en coaching?

Je dirai que je me connecte facilement aux gens probablement parce que je les aime. J’ai une grande facilité à établir du lien quelle que soit la personnalité en face de moi.

b. La qualité que vous préférez le plus chez un coaché ?

L’engagement, la capacité de se lancer, de plonger au cœur du processus et la volonté d’aller encore plus loin.

c. La qualité que vous préférez le plus chez un coach ?

L’humanité qui génère l’ouverture à l’autre, la tolérance, l’accueil.

d. Votre prochain défi de coach ?

Améliorer encore ma pratique et surtout mon écoute et créer une communauté d’e-coachs labélisés qui a plaisir à interagir.

e. Le don de la nature que vous souhaiteriez avoir ?

La sérénité pour éviter de douter, même si c’est parfois aussi moteur. J’aimerais que cette sérénité soit naturelle et m’habite.

f. Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence ?

Selon moi, toutes les fautes sont pardonnables à partir du moment où elles ont été faites involontairement et qu’elles permettent de tirer des leçons. C’est l’intention qui est importante derrière la faute.

g. Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’égoïsme et l’inauthenticité.

h. Votre rêve de bonheur ?

Être dans le pays que j’aime avec les gens que j’aime et faire ce que j’aime. Je me considère aujourd’hui comme très heureuse dans ma vie. J’ai beaucoup de chance.

i. Si vous n’étiez pas coach…

Je souhaiterais revenir à mon premier métier : humanitaire, repartir sur le terrain au plus près des populations vulnérables.

j. Le pays où vous souhaiteriez vivre ?

J’ai beaucoup voyagé et je suis encore expatriée. Mon souhait maintenant serait de rentrer chez moi en France à Bordeaux où est ma maison. Me poser un peu !

k. Votre héros préféré ?

Mon petit garçon de 6 ans qui a eu un début de vie compliqué (nous l’avons adopté du Laos) et qui est un être constitué de positivité, de joie de vivre, et d’enthousiasme. Je suis fascinée par sa capacité à profiter de chaque moment de la vie, à prendre le meilleur et à embarquer les autres dans sa joie contagieuse.

l. Votre livre préféré ?

Il y en a tellement…J’aime les romans qui dépeignent les relations humaines, l’intensité des émotions, l’imperfection de l’humanité. Pour cela, je citerai Passion simple d’Annie Ernaux qui rentre dans le cœur d’une passion amoureuse déchirante. J’ai un grand faible aussi pour les romans policiers qui m’aident à débrancher mon esprit particulièrement ceux écrits par des auteurs suédois, norvégiens ou islandais.

m. Votre devise ?

Tout est possible si on y croit !

Nos prochaines activités :

  • Webinaire gratuit le 20 juin présenté par Louise Cardwell : « L'Intelligence Emotionnelle, atout du Leadership 3.0 »

Pour vous inscrire :

  • Il est toujours temps de proposer un webinaire pour notre programme de 2019. Pour toute question sur ce sujet ou pour nous soumettre votre candidature, merci de nous contacter : formation@icfquebec.org
Merci de votre fidélité,

Au nom de toute l’équipe Synergie :

Stéphane Coulier, PCC, membre du conseil d’administration d’ICF Québec en charge du perfectionnement professionnel.

Nefissa Karboul, membre fondateur du chapitre ICF Tunisie

Stephane Coulier Coach professionnel certifié PCC