Comment dire « Non » en tant que Coachpreneur
17 mai 2018

Comment dire « Non » en tant que Coachpreneurpar Sara Ottoboni

Dans le monde surchargé et surmené d'aujourd'hui, il est indispensable de savoir faire preuve de discernement avec son temps, son énergie et son attention, surtout si on est un coachpreneur. La capacité de dire non, de manière élégante et honnête, dans une grande variété de situations, est l'une des compétences les plus puissantes que vous puissiez perfectionner.

Comme Warren Buffett l'a dit un jour : « Vous devez garder le contrôle de votre temps et vous ne pouvez pas le faire si vous ne dites pas non. Vous ne pouvez pas laisser les gens définir votre agenda dans la vie. »

Dire « non » aux autres n'est pas toujours facile en tant que coachpreneur. Mais il s'agit d'un message qui peut être livré avec amour et compassion. Bien sûr, ce ne sont pas seulement les mots que vous utilisez, mais la façon dont vous les prononcez. Si vous voulez dire non avec élégance et compassion, rappelez-vous de ces conseils :

  • NE PAS S'EXCUSER. Vous pouvez dire que vous êtes désolé de rater l'événement ou la soirée, mais ne vous excusez pas d'avoir dit non. Vous n'avez rien fait de mal.
  • SOYEZ RAPIDE. Dire non ne devient pas plus facile si vous attendez. Répondez aussi rapidement que possible - c'est un signe de respect et cela vous procure la tranquillité d'esprit.
  • DONNER UNE RAISON. La recherche montre que le mot « parce que » rend les gens plus susceptibles de faire quelque chose. Il adoucit le choc et fournit un contexte. Ne les laissez pas poursuivre.
  • NE PAS MENTIR. Quoi que vous disiez, soyez honnête. Si vous ne pouvez pas être totalement honnête, alors ne dites rien d'autre qu'un « non ».
  • PROPOSER UNE ALTERNATIVE. Si vous ne pouvez pas vous libérer pour le lunch, pouvez-vous passer un coup de fil ? Ce n'est pas obligatoire, mais c'est une belle façon d'être là pour quelqu'un sans avoir à « être là ».

Parfois, les clients demandent des choses que vous ne pouvez pas, ne voulez pas ou n'avez pas le temps de faire, comme coachpreneur.

Voici comment dire non dans quelques scénarios:

CONTEXTE # A : VOTRE EMPLOI DU TEMPS EST PLEIN.

Si le fait d'entreprendre ne serait-ce qu'un seul projet de plus vous mènerait tout droit vers la Ville de Dépression, dites simplement non.

Exemple : « Je dois refuser parce que mon emploi du temps est complet et que je ne pourrais pas donner à votre projet l'attention qu'il mérite. »

Pourquoi ça fonctionne : En invoquant votre incapacité à « faire du bon travail », vous montrez à quel point vous prenez soin de chaque projet.

CONTEXTE # B : UNE DEMANDE SORTANT DU CADRE DE VOTRE PROJET ORIGINAL.

Si vous recevez une demande qui n'est pas un « non » défini mais qui nécessitera plus d'argent pour inspirer un « oui », essayez ceci :

Exemple : “Je suis excité que vous soyez si satisfait du travail que nous faisons ensemble ! Notre entente actuelle est pour ____________ (projet particulier à réaliser) pour un tarif de ____________ (tarif convenu). Selon ce que vous dites, vous voulez ajouter ___________ (nouvelle demande). Je peux le faire pour ____________ (nouveau coût). Si cela excède votre budget, on peut s'en tenir aux conditions d'origine. »

Pourquoi ça fonctionne : La « Dérive des objectifs » arrive à presque tous les fournisseurs de services sur la planète. Mais si vous évoquez l'accord original, vous leur rappelez que tout supplément coûtera plus cher. Assurez-vous simplement d'être parfaitement clair sur ce dont vous avez besoin de leur part pour que cela se produise, ce qui leur permettra de faire un choix judicieux dans un sens ou dans l'autre.

CONTEXTE #C : VOUS N'ÊTES PAS INTÉRESSÉ.

Exemples : « Merci d'avoir pensé à moi, mais je vais passer mon tour. » « Merci pour votre aimable offre. Bien que je ne choisisse pas de m'y consacrer, je tiens à vous dire à quel point je suis honoré que vous me l'ayez demandé. »

Pourquoi ça fonctionne : Vous êtes honnête. Vous démontrez que vous êtes une personne totalement honnête et les interlocuteurs apprécient cette attitude.

RAPPELLEZ-VOUS ce que Steve Jobs a dit :

"Les gens pensent que se concentrer signifie dire « oui » aux choses importantes. Mais ce n'est pas sa signification profonde. Il s'agit de dire « non » à la centaine d'autres bonnes idées disponibles. Vous devez choisir avec attention. Je suis aussi fier des choses que nous n'avons pas faites que des projets que nous avons accomplis".

Sara Ottoboni Coach professionnelle certifiée ACC