À vue de nez, quelle est votre image de marque comme coach?
15 avril 2010

À vue de nez, quelle est votre image de marque comme coach?par Michel Boutin, PCC

Le plus grand parfum du monde, composé des essences  les plus rares et créé par un magicien de l’olfaction, pourrait-il connaître un  succès commercial digne de son envergure si embouteillé dans un tetrapak?

Ce parfum, pour être humé à juste titre, doit pouvoir compter sur un  contenant au design aussi fin que ses effluves, sur un nom qui le représente  aussi bien à l’ouïe qu’à la vue et sur une présence dans les magasins les plus  réputés qui accueillent les nez les plus exigeants en matière de parfumerie.  Son prix doit aussi être à la hauteur de son positionnement. Toutes ces  dimensions —  produit, promotion, points de vente (place), prix et personnel de vente —  doivent être habilement articulées pour rejoindre le client idéal visé (public). Ce sont les 6P du  Marketing. Nous parlerons ici de l’aspect « image de marque », tout  en sachant qu’elle s’inscrit dans un contexte marketing plus large.

Pour connaître le succès visé, ce parfum doit donc être soutenu et  propulsé par une image de marque forte. Mais qu’est-ce que l’image de marque?  Il s’agit de l’ensemble des opinions et  des idées que les clients se font d’un produit ou d’un service (donc de vous!)  à partir de ce qu’ils en perçoivent. C’est donc une perception que les gens se construisent à partir d’une  multitude d’éléments. Chaque consommateur, pour faire un bon choix de  fournisseur, de produit ou de service, analyse tout ce qu’il perçoit puis  décide de s’y intéresser ou de tourner les talons. Et ce, généralement à une vitesse grand V parce qu’il est pressé.

Le coaching, au contraire d’un parfum, est impalpable et hautement  intangible. Choisir un coach comporte un risque  perçu élevé pour le client. À défaut de pouvoir interroger un grand nombre  de clients qui ont eu recours à vos services pour connaître leur appréciation,  votre client potentiel se forge une opinion à partir de votre image de marque.  Il se fait très rapidement et malgré vous, sans vous avoir parlé, une opinion  sur votre valeur, sur votre professionnalisme. En mode scan il analyse donc toute une série d’éléments, tantôt fondamentaux  tantôt en apparence plus superficiels : votre matériel de promotion, votre  nom d’entreprise, votre image, votre carte d’affaire, votre présence sur le  web, votre profil de coach, vos titres détenus, votre tenue vestimentaire,  votre photo, votre offre de service, etc.

En coaching comme ailleurs, pour vraiment intéresser un client, il faut avoir gagné  le droit d’être écouté et considéré. En marketing, la réalité n’existe pas, seule la  perception existe! A-t-on déjà vu Chanel No5 véhiculer une  image non homogène, disparate ou négligée… ou même devenir Chanel No6?  Le vieil adage « On n’a jamais une deuxième occasion de faire une bonne première  impression » s’applique vraiment ici. Pour paraphraser  Saint-Exupéry, bien que l’essentiel soit invisible pour les yeux, n’empêche que pour devenir essentiel, c’est un  incontournable d’être visible et d’avoir une image de marque à la hauteur.

Comme coach, êtes-vous muguet, lilas ou eucalyptus? À vue de nez — à partir des yeux de votre client idéal et non des vôtres quelle est votre image de marque?  Transpire-t-elle et communique-t-elle votre odeur si distinctive et unique?  Communique-t-elle bien à votre client  idéal votre valeur ajoutée en fonction de ses préoccupations, des défis  auxquels il est confronté et de ses enjeux? Est-elle à la hauteur du  professionnalisme qui vous caractérise comme coach?

Ça sent la réflexion!

Michel Boutin, PCC Coach professionnel certifié PCC