Deux journées prometteuses pour un congrés réussi
15 octobre 2010

Deux journées prometteuses pour un congrés réussipar Jo-Anne Duquette

Le congrès  annuel 2010 de la FICQ réserve à ses participants deux journées bien remplies  et fort prometteuses. Conférenciers de renom et animateurs coachs certifiés  offriront conférences et ateliers dynamiques. Sous le thème Quand le  coaching devient un ART, le congrès offre une occasion en or de prendre  part au plus grand regroupement de coachs du Québec. Tous les passionnés du  coaching se donnent rendez-vous au Holiday Inn de Longueuil les 4 et 5 novembre  prochains.

Quand le  coaching devient un ART… Lorsque le coach maîtrise les exigences de sa pratique, il parvient au  sommet de son art; sa relation avec la personne coachée devient synchronisée,  comme si elle se transformait en mouvements de danse. Tout le congrès est pensé  en fonction de ce thème actuel et préoccupant.

Cette  année, la FICQ a le plaisir et l’honneur d’accueillir deux grands conférenciers :  messieurs James Flaherty, MCC, et Dominick Gauthier, entraîneur chef de  l’équipe Olympique Canadienne.

James  Flaherty est un pionnier reconnu mondialement et très apprécié dans le domaine  du coaching. Il offre une méthodologie du coaching et du développement intégral  riche et puissante, qui ne cesse de s’affiner et de s’approfondir depuis plus  de 20 ans.  Il est l’auteur de Coaching :  Evoking Excellence in Others, un grand succès dans le domaine. Plusieurs  écoles et institutions mondiales considèrent cet ouvrage comme étant  fondamental sur le sujet. Il offrira aux participants du congrès une conférence  dynamique et interactive intitulée Listening and Speaking from Heart: The  Essential Art of Coaching. Il s’agit d’une occasion inouïe d’apprendre à parler  avec cœur, passion, courage et authenticité.

Dominick  Gauthier est l’entraîneur des champions  olympiques Jennifer Heil et Alexandre Bilodeau. Il est aussi le co-fondateur du  programme B2ten, un groupe de gens d’affaires canadiens qui a réuni environ  3 millions de dollars afin de fournir  aux athlètes olympiques des atouts qui pourraient leur permettre de gagner une  médaille lors des Jeux de 2010.   Lors de ces  jeux, Dominick Gauthier  a obtenu   le meilleur résultat parmi les coachs avec un ratio de  gain de médailles de 100%. L’expérience  acquise par Dominick Gauthier lors de sa participation dans quatre jeux  olympiques d’hiver, entre 1998 et 2010, en tant qu’athlète et à titre  d’entraîneur,  lui a permis d’acquérir  les aptitudes pour devenir un coach performant.

De plus,  les participants au congrès auront la chance de participer à des ateliers  pratiques donnés par des coachs certifiés et des animateurs de qualité. Ils  pourront ainsi se développer sur leurs compétences de base du coaching. Au  cours des deux journées que durera le congrès, quatre blocs comprenant chacun  quatre ateliers seront mis à la disposition des participants. Il sera donc  possible pour une même personne de prendre part à quatre ateliers, donnés en  anglais ou en français. Plusieurs sujets, en lien avec le thème du congrès,  sauront retenir l’attention des gens : Créer des changements durables  grâce au coaching, La puissance de la question miracle, Six  Thinking Hats – Edward de Bono, L’art de se mettre en marché comme coach  pour faire croître ses affaires, Creativity at the heart of coaching, Le coaching du leadership politique : La politique, pourquoi la  faites-vous?, Le succès fait le bonheur? Et si c’était le contraire? et Le questionnement : L’art en coaching d’explorer de nouvelles perspectives.  Veuillez noter que la participation à ces ateliers permet d’obtenir des unités  de formation continue (CCEUs) valides pour la certification des coachs par la  FICQ.

S’ajoutent  à ce programme une plénière permettant aux participants de s’exprimer  sur des sujets préoccupants.  Dirigée par  Richard Messier, VP stratégie de Léger Marketing,  elle aura comme sujet la crédibilité des  coachs au Québec?

De plus une  « Master Class »  animée par  Roselyne Giguère, portera sur les signaux et les ressources du corps pour  favoriser et soutenir les prises de conscience.

Enfin, les  participants seront amenés à pouvoir améliorer leur réseau de contacts,  notamment au cocktail de réseautage ainsi qu’au cocktail de clôture ou tout  simplement en ayant la chance de dialoguer avec des praticiens, des experts et  des leaders du coaching. De plus, plusieurs exposants (écoles,  librairies, entreprises) seront sur place grâce à la présence de kiosques,  permettant ainsi aux gens de se renseigner sur les meilleures ressources  disponibles pour soutenir la pratique de coach.

Conférences, ateliers, plénières, expositions…  voilà ce qui compose le menu du congrès annuel 2010 de la FICQ. Deux journées  entières, les 4 et 5 novembre prochains, consacrées à notre belle et jeune  profession!
Jo-Anne Duquette PCC