30 mars 2017FUSION, PROMOTION ET MOBILISATION D’ÉQUIPE


FUSION, PROMOTION ET MOBILISATION D’ÉQUIPE : PASSER DE GESTIONNAIRE DE NIVEAU EXÉCUTIF, MISSION POSSIBLE!

Audrey Tremblay, CRIA, CPCC, PCC
Coach de gestion
https://www.linkedin.com/in/audreytremblaycoach/

Chaque défi est surmontable, chaque changement est possible. Le coaching offre aux gestionnaires un accompagnement personnalisé qui s’adapte à leur rythme et leur méthode d’apprentissage pour les guider vers les changements espérés. La réussite de ce processus dépend de la volonté du gestionnaire à se dépasser.

Voyons l’exemple de Pierre, un client pour lequel j’ai choisi un nom fictif, et qui illustre bien la capacité de croissance que tous détiennent. Ici, il s’agit de Pierre, alors que dans d’autres cas, cela aurait pu être Robert qui passe de directeur principal à associé ou Jean qui devient le chef d’équipe après des années sur le terrain. Parfois, il ne suffit que d’un coach pour nous aider à passer du potentiel à l’actualisation!

On vient d’offrir à Pierre un poste de vice-président exécutif suite à l’acquisition d’une entreprise par sa société, ce qui entraîne l’ajout d’une nouvelle strate hiérarchique au sein de l’organisation. Convaincu du potentiel de Pierre, le président croit cependant à l’importance pour son futur VP de travailler sa vision stratégique, son sens politique et ses communications afin d’assurer ses nouvelles fonctions. Il fait donc appel à un coach d’affaires pour accompagner Pierre dans cette transition avant de le promouvoir au poste convoité.

Fixer des objectifs clairs pour assurer le succès de la démarche de coaching

Lors de ma première rencontre avec Pierre et le président, ce dernier présente à Pierre ses attentes, ce qu’il réussit avec succès et les points qu’il doit améliorer. Par la suite, Pierre et moi précisons les objectifs et les éléments du contrat de coaching ensemble. Nous nous assurons ainsi de pouvoir évaluer en cours et à la fin de démarche si les buts ont été atteints.

Des outils et tests aident également mon coaché à mieux se connaître, à prendre conscience des impacts que peuvent avoir certains de ses comportements dans son milieu de travail et à définir son type de leadership. Pour lui, l’expérience est révélatrice de plusieurs de ses lacunes sur les plans stratégique et communicationnel, lui permettant ainsi d’adapter son approche face aux autres.

Rapidement, je comprends que la transformation de la carrière de Pierre, son passage du niveau opérationnel à stratégique, vient avec une nouvelle image qu’il a plus de difficulté à assumer. Ses nouvelles responsabilités impliquent un certain clivage entre le collègue qu’il était et le nouveau vice-président qu’il devient, ce qui l’amène à une confrontation de ses valeurs personnelles et à une importante réflexion.

Son passé sur le terrain, bien qu’il soit riche d’expérience et de connaissances, vient également teinter et restreindre sa vision stratégique. Plutôt que de rêver, de voir grand et de projeter l’entreprise dans le futur, Pierre a le réflexe de s’arrêter aux obstacles opérationnels immédiats qui peuvent freiner ses idées, la qualité de ses interventions et même réduire les élans de l’équipe de direction.

D’un point de vue communicationnel, ses nouvelles fonctions impliquent aussi d’avoir à rallier les forces de tous, de montrer beaucoup d’ouverture envers sa nouvelle équipe de direction pour laisser la place nécessaire à l’instauration d’une confiance entre les membres et la création de liens positifs dans l’entreprise. Le défi est de savoir adapter ses capacités communicationnelles au bon niveau de leadership.

Nos échanges nous ont menés à beaucoup de questionnements. Je l’encourage à réfléchir à sa place dans l’entreprise, sa vision de lui-même, ainsi que les aspects qu’il veut améliorer. En coaching, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Chaque individu a un chemin qui lui est propre. Ce n’est pas à moi de le guider vers celui à prendre, ma mission consiste plutôt à poser les bonnes questions, pour qu’il détermine lui-même le chemin qui est le sien.

Au final, mon rôle dans le cadre de ces rencontres devait non seulement l’aider à identifier les changements à appliquer, mais avant tout à faire des choix conscients, incluant celui d’assumer toutes les facettes d’un plus haut niveau de gestion.

Apprendre à se connaître afin de devenir un meilleur leader

Pour l’aider à anticiper les rencontres plus difficiles de son organisation, je demande souvent à Pierre : Comment vas-tu te préparer? Quelle est ton intention? Quel impact souhaites-tu avoir?

En l’amenant à réfléchir à agir consciemment à partir de ses propres solutions, ses résultats et son niveau de satisfaction face à ses succès s’en trouvent grandis!

Le coaching : la méthode pour développer les habiletés permettant un succès durable

En cours de processus, le président montre une grande satisfaction à l’égard de la transformation professionnelle de Pierre. À ma grande fierté, il lui offre d’ailleurs officiellement la promotion de vice-président avant même la fin de la démarche de coaching, poste qu’il occupe toujours aujourd’hui.

Grâce au coaching, Pierre a su améliorer la qualité de ses interventions tout en apprivoisant de façon positive ses nouvelles fonctions et en assumant pleinement son rôle de leader. De plus, il a considérablement amélioré la gestion de son équipe pour la rendre plus dynamique, mobilisée et augmenter son rendement.

Avant de terminer les rencontres avec Pierre, j’ai amorcé une transition pour lui transmettre les outils qui lui permettront de pérenniser les acquis et de reconnaître lui-même les signaux qui pourraient l’empêcher de poursuivre sa croissance. La majorité des clients passant par une démarche de coaching réussissent à continuer à se développer par eux-mêmes et ne reviendront que pour des besoins ponctuels selon les évènements et enjeux qu’ils croiseront sur leur chemin.

Pourquoi continuer à s’améliorer si on a déjà atteint les objectifs fixés avec le coach? Parce que l’humain a un potentiel infini. Votre succès ne s’arrête pas à la prochaine marche de l’escalier. Vos efforts vous mèneront toujours plus haut.