15 décembre 2014Résultats du sondage « Coaching au cœur de la communauté »


ICF vient de conclure son projet pilote de coaching pro bono avec Centraide du Grand Montréal et selon un sondage effectué auprès des quatre (4) personnes qui ont été coachées, le programme a largement atteint ses buts.
Nous sommes maintenant heureux de vous communiquer les résultats de ce sondage. L’échelle utilisée était la suivante : Entièrement d’accord, En accord, Ni en accord, ni en désaccord, En désaccord et Entièrement en désaccord. Les chiffres sur les barres du graphique indiquent le nombre de personnes qui sont de cet avis.



Qu’est-ce qui a particulièrement bien fonctionné dans votre programme de coaching?

  • « L’apport extérieur et expert d’un coach permet de prendre beaucoup de recul sur des questions qui sont trop proches de nous. »
  • « La possibilité de discuter d’enjeux professionnels avec quelqu’un de complètement extérieur au milieu. »
  • « L’expertise et la vision extérieure impartiale du coach nous permet de nous remettre en question, ce qui est extrêmement bénéfique au niveau de la prise de décision. »
  • « Le processus est excellent. Le coaching m’a permis d’enrichir la gestion de l’organisme et m’a offert une perspective très différente de la réalité communautaire. »

Qu’est-ce qui aurait pu mieux fonctionner dans le programme de coaching?

  • « Il a été compliqué de maintenir les rencontres rapprochées.»
  • « J’aurais aimé une structure plus souple, au besoin, et non dans une période de temps déterminée. »
  • « Le programme devrait être plus long. (exemple: 20-25 heures sur 12-18 mois) afin de favoriser l’ancrage des apprentissages. »

Quels résultats concrets avez-vous obtenus avec le programme de coaching?

  • « Cela m’a permis de mieux me connaître en tant que personne et en tant que gestionnaire. »
  • « Bel exercice de prise de conscience professionnelle. »
  • « Meilleure dynamique de mon équipe, façon d’animer des réunions, d’obtenir un consensus. »
  • « Un plan de travail simple, efficace et réaliste, une méthode de travail et de réflexion adaptée à notre réalité. »
  • « Le coaching fut très utile pour travailler un dossier précis. »

Quelle est la chose la plus utile que vous retenez du programme?

  • « Les outils d’analyse partagés. L’assurance d’être écouté. »
  • « Le grand besoin de feedback et de recul dont on a besoin à la direction générale du OBNL. Feedback qu’on ne peut obtenir du CA, ni des employés, mais qu’on a avec un coach. »
  • « Le fait d’avoir une personne ressources extérieure, c’est ingénieux pour une gestion saine et efficace d’un organisme. Parfois notre attachement aux gens peut altérer notre jugement, sans que l’on s’en rende compte. »
  • « Les outils de gestion que j’ai grandement partagés avec d’autres directions d’organismes. »

Autres commentaires

  • « Belle expérience que je souhaite reconduite. »
  • « À poursuivre. »
  • « Essentiel de faire un bon match entre coach et coaché. »
  • « Le coaché doit avoir une grande ouverture par rapport au coach qui n’est pas du milieu communautaire »
  • « Être ouvert à apprendre une autre manière de voir les choses et d’expérimenter. »
  • « Être disponible pour faire les devoirs et lectures chez soi. »

Organismes soutenus en 2013-14

Voici les organismes qui ont été soutenus par du coaching bénévole en 2013-14, sous l’égide de notre collaboration avec Centraide du Grand Montréal.

  • Association de Montréal pour la déficience intellectuelle
  • Corporation de l’Espoir
  • Parrainage civique Montréal
  • Les Compagnons de Montréal

Programme 2014-15 en marche

D’autres jumelages avec des coachs bénévoles ont été récemment approuvés par le Comité de pilotage du programme Coaching au cœur de la communauté, dans le cadre du programme 2014-2015.

Le programme de coaching pro bono Coaching au cœur de la communauté ne pourrait pas vivre sans l’apport de son Comité de pilotage et de ses coachs bénévoles. Nous les en remercions.


  • Partagez cet article